• samedi 14 décembre 2019 03 h 28

  • Météo

    -6°C

  • Marées

Actualités

28 octobre 2014 10 h 23

Service Québec : Le maire de Gaspé mécontent

Partager

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, n'est pas du tout content d'avoir appris via notre reportage du 17 octobre le déménagement de la direction régionale de Service Québec de Gaspé en catamini causant ainsi des pertes d'emplois et des retombées économiques qui ne sont plus au rendez-vous pour sa municipalité.

Nous rapportions que la direction Gaspésie-les-îles de Service Québec a quitté en toute discrétion ses locaux situés dans le bâtiment situé au 96 Montée Sandy Beach en décembre 2013 pour se fondre dans les bureaux de la direction régionale d’Emploi-Québec situés sur la rue de la Cathédrale. Résultats : deux pertes d’emplois directs. La direction régionale de Service Québec fait désormais travailler deux personnes plutôt que quatre avant le déménagement. Par ailleurs, une source bien informée, nous avait indiqué que, en quelques années seulement, se sont dans les faits quatre emplois à temps plein qui ont été perdus à la direction régionale de Service Québec. Des emplois qui étaient rémunérés entre 70 000 $ et 110 000 $, induisant par le fait même des pertes sèches annuelles de près 400 000 $ en salaire seulement pour Gaspé.

Le maire aurait souhaité être avisé

Le maire Daniel Côté s’en désole en entrevue, lui qui aurait au moins voulu en être informé par les autorités gouvernementales plutôt que de l’apprendre dans les médias. « Je pense que c’est la moindre des choses de nous en aviser. Et au-delà de ça, l’idée c’est d’impliquer le milieu local et le milieu régional dans ces prises de décision. Et donc en consultant les gens du milieu, on serait sûrement en mesure de prendre des décisions qui tiendraient compte de la réalité régionale tout en faisant des économies sur le plan de l’argent public », suggère le maire.

Ce dernier dénonce par la même occasion une tendance de plus en plus marquée des gouvernements à la centralisation des pouvoirs. « Vous savez, il n’y a pas d’économie à faire en centralisant les emplois et les décisions. En fait, les milliers de dollars en salaire et en retombées économiques de perdus pour Gaspé se déplacent dans les grands centres encore une fois. C’est une mauvaise nouvelle pour notre région et vous aurez compris qu’on n’est pas d’accord avec ces décisions », fait valoir le maire.

On notera au passage qu’à la suite de notre reportage Service Québec nous a envoyé par courriel un message qui précise que le regroupement entre Service Québec et Emploi-Québec a pour but « d’optimiser la présence gouvernementale en région, de la rendre plus efficace tout en maintenant la qualité des services offerts aux citoyens et aux entreprises du Québec. Pour les clientèles, cette décision n’affecte pas la qualité des services offerts, soutient Québec. La bannière Service Québec cohabitera avec celle des centres locaux d’emploi à mesure que les regroupements se feront. » Par ailleurs, l’organisme notait que les deux postes chez Service Québec suivant le déménagement n’ont pas été « abolis », mais qu’ils sont « présentement vacants ».

Étiquettes :