• dimanche 08 décembre 2019 23 h 29

  • Météo

    -4°C

  • Marées

Actualités

15 octobre 2014 11 h 53

« Souvenir de mon enfance » à la Petite École

NOUVELLE  – L’artiste-peintre Claude Bélanger invite les gens à venir contempler ses œuvres, dont celle créée en l’honneur de Saint-Louis-de-Gonzague, les samedi et dimanche, 18 et 19 octobre 2014, à la Petite-École de Nouvelle, de 10 h à 17 h.

Entre autre, un magnifique et gigantesque tableau représentant une scène hivernale, des années 1960, sur une partie du rang Biron, à St-Louis-de-Gonzague. Cette oeuvre sculpturale se veut le résultat de deux années de travail. Elle souligne le 150e anniversaire de fondation de Saint-Louis-de-Gonzague et nous montre un moment durant la jeunesse de Claude Bélanger, un adolescent de Nouvelle, atteint de paralysie cérébrale. Elle a été dévoilée le samedi 11 octobre, lors du souper « Hommage à nos bâtisseurs », au Centre des congrès de Carleton.

« Mon passage dans ce village a eu un impact significatif sur ma vie d’adulte.  De 1962 à 1963, j’ai accompagné mon enseignante privée de Nouvelle, madame Jeanne Cyr Normandeau, durant l’année scolaire, à Saint-Louis-de-Gonzague. J’avais 11 ans. Ce que j’y ai vécu m’a marqué à tout jamais. Dans ce tableau j’ai présenté ma vision de ce village, a déclaré Claude Bélanger. »

Pendant cette année du début des années 60, il s’est lié d’amitié avec plusieurs personnes notamment avec l’Abbé Dorval, à Saint-Louis-de-Gonzague.  Cette étape, de son existence, fait partie d’une démarche exceptionnelle qui l’a fait passer de la différence à la normalité! Saint-Louis-de-Gonzague et ses habitants ont laissé des traces mémorables dans les souvenirs de cet être, si sensible, généreux et aimant.

L’oeuvre intitulée Souvenir de mon enfance, conçue par deux frères, l’artiste-peintre Claude Bélanger et le sculpteur Raymond Bélanger, vous transportera inévitablement sur le rang Biron, le centre du village. L’église, le presbytère, l’école, la salle paroissiale et même le cimetière sont accessoirisés de façon impressionnante avec de petits personnages et objets sculptés minutieusement, donnant à la scène hivernale un reflet du quotidien de cette époque.

Claude Bélanger a développé et exploité sa propre technique au fil des ans. Il peint à l’acrylique et utilise des matières, telles les agates, les coquillages et le sable, laissées sur la grève à Miguasha par le ressac de la vague. La plupart de ses oeuvres sont en trois dimensions.

Un peu d’histoire…

Saint-Louis-de-Gonzague a été fondé en 1864 par Louis Litalien. Le rang Biron a été développé en 1938 suite à une entente tacite entre le clergé et la municipalité de Saint-Omer et fermé, tout comme les rangs Carleton et Plan Vautrin, en 1974. Le secteur est occupé et exploité, de nos jours, pour ses attraits naturels : la villégiature, la forêt, la chasse, la pêche…et l’industrie éolienne.

Étiquettes :