• samedi 02 juillet 2022 04 h 22

  • Météo

    15°C

  • Marées

Actualités

Culture
9 juin 2022 10 h 06

Des mots, des notes et des images : Mathilde Côté

PETITE-VALLÉE | Pour la plupart d’entre nous, quand on pense à Jack Kerouac, on pense automatiquement à son roman le plus connu, Sur la route. S’ensuivent des images de balades interminables sur les routes poussiéreuses des États-Unis du milieu du XXe siècle et une certaine idée de liberté absolue malgré trois maigres dollars en poche.

Quand Kerouac inspire un opéra de chambre La nuit est ma femme – Dans la tête de Jack Kerouac, composé par Mathilde Côté

Comment diable Mathilde Côté en est arrivée à composer un opéra de chambre à ce sujet? S’il est vrai que le lien entre les deux ne saute pas aux yeux à première vue, la démarche n’est pas aussi insolite qu’elle n’y semble.

De prime abord, la Gaspésienne de Petite- Vallée a été marquée dans son adolescence par une chanson de Sylvain Lelièvre, qui avait ses entrées dans la maison familiale où l’on ne se fait pas prier pour gratter la guitare. Pour ceux qui l’ignorent, Mathilde Côté est la fille du directeur général et artistique du Festival en chanson de Petite-Vallée, Alan Côté, et de la cheffe de choeur Danielle Vaillancourt, à la direction de la Petite École de la chanson jusqu’en 2020. La pièce de Lelièvre, sobrement intitulée Kerouac, a ouvert tout un univers dans son imaginaire.


Mathilde Côté a découvert Jack Kerouac grâce à une chanson de Sylvain Lelièvre. Photo : Larissa Relations Médias

« C’est une chanson magnifique, qui raconte le personnage et ses origines francophones. J’avais 10 ou 11 ans et je ne savais pas qui était Kerouac. Ça m’a tout de suite intriguée. Je crois que c’est la première chose que j’ai googlé de ma vie. Plus tard, quand j’ai lu ses écrits et sa poésie, ça m’a beaucoup touchée. Après, j’ai découvert ses textes en français et à cause de la chanson de Sylvain qui me hantait, ça m’a accrochée. Avec un peu de recherche, j’ai vu qu’il y avait quelque chose à aller creuser artistiquement. »

En fouillant davantage l’oeuvre de Kerouac, la pianiste, compositrice et pédagogue y a trouvé une oeuvre fascinante, dont trois versions manuscrites inachevées et en français de Sur la route. On a tendance à l’oublier, mais les parents de l’écrivain derrière la Beat generation avaient des racines baslaurentiennes. « C’est en lisant le recueil intitulé La vie est d’hommage publié par Boréal que le déclic est arrivé : il y avait là un petit opéra. »

La musicalité de l’écriture spontanée, le langage du travailleur, le mélange des genres, le bilinguisme vacillant de l’auteur, l’empreinte indélébile d’un souvenir d’enfance : même si l’idée partait de loin, tout était en place pour que voit le jour La nuit est ma femme, titre faisant référence à un autre roman de l’écrivain américain. « C’est quand même un long shot pour une fille de Petite-Vallée », convient Mathilde Côté pour décrire sa proposition artistique hors de l’ordinaire qui creuse dans l’histoire et l’oeuvre de Kerouac. « J’espère communiquer, par ma musique, ce qui m’émeut tellement dans les textes de Jean- Louis (Jack) Kerouac! »

Le livret, signé Ivan Bielinski – communément appelé Ivy – est constitué d’extraits du roman éponyme, de poèmes en anglais et d’autres textes en français. Les deux ont planché sur le projet pendant environ quatre ans. Une première moitié d’opéra a été présentée en 2019; le reste a été complété durant la pandémie.

Et pour porter cette oeuvre singulière où les textes parlés s’alternent ou s’amalgament aux sections plus opératiques, Mathilde Côté et Ivy ont fait appel aux interprètes Rose Naggar Tremblay, Myriam Leblanc, Stéphan Côté et Joseph Edgar.

Si un prélancement de La nuit est ma femme s’est tenu les 12 et 13 mars pour le 100e anniversaire de Jack Kerouac, un lancement plus officiel devrait avoir lieu cet automne. Des festivals de musique actuelle et contemporaine sont aussi au menu dans les 18 prochains mois. « Si on fait une dizaine de fois la version concert de l’opéra, je vais être très contente. Ensuite ça serait de le monter sur scène. Il n’y a pas d’annonce, mais ça va venir », conclut la jeune trentenaire.

La nuit est ma femme – Dans la tête de Jack Kerouac est disponible en version physique traditionnelle depuis le 22 avril et en version numérique sur le site Web cornedebrume.ca