• mardi 10 décembre 2019 02 h 19

  • Météo

    7°C

  • Marées

Actualités

4 juillet 2014 12 h 23

Deux récompenses de plus pour la bière Pit Caribou

PERCÉ – La microbrasserie Pit Caribou affiche désormais deux médailles de bronze supplémentaires à son palmarès brassicole. Avec son vin d'orge et sa blanche de Pratto, les bières gaspésiennes se sont distinguées à l’échelle nationale.

Après une médaille d’argent à l’honneur de la Gaspésienne no 13 en 2011, la compétition de brassages Canadian Brewing Award a récompensé cette année, deux autres bières Pit Caribou. « Ça nous montre qu’on fait du bon travail, » explique Benoît Couillard, propriétaire et brasseur de Pit.

L’étoile du brasseur Vin d’Orge de Pit Caribou, remporte la médaille de bronze dans la catégorie »Barley Wine Style Ale ».
La particularité du vin d’orge demeure dans sa teneur en alcool, avec un 9,8 %. « C’est une bière complexe et très goûteuse », décrit Benoît Couillard.
Fumée au bois de cerisier, le malt utilisé en quantité supérieure pour augmenter la teneur en sucre et donc en alcool, caractérise la bière par un goût prononcé. Le houblon qui s’ajoute ensuite est aussi plus abondant, et permet de balancer le taux élevé de sucre contenu dans le malt. « On recherche le côté aromatique », explique M. Couillard.

L’autre médaille est allée à la Blanche de Pratto fermentée avec de la levure belge, dans la catégorie Wheat Beer.
« Il s’agit d’un de nos produits réguliers. L’esprit de cette bière est de laisser apparaître les épices », explique Benoît Couillard. La recette contient entre autres de la coriandre et de l’écorce d’orange stimulant les arômes de la bière.
La particularité du brassage de cette blanche réside aussi dans sa composition à 50 % de blé ajouté aux 50 % d’orge malté habituel.
 
« Dans cette compétition, on est très petit. Certains brasseurs venus de Vancouver ou d’Ontario, produisent de 5 à 10 fois plus de bières par ans que nous », ajoute-t-il.
La plupart des compétiteurs restent des brasseries de catégories davantage industrielles provenant de partout au Canada.
Parmi les brasseurs québécois médaillés, trois microbrasseries ont fait leur marque; celle de Charlevoix, celle du Lac-Saint-Jean, et celle de L’Anse-à-Beaufils, Pit Caribou.
D’autres brasseries telles que la Trou du Diable ou encore Unibroue ont aussi été appréciées à plusieurs reprises par le jury de la C.B.A.

La Canadian Brewing Award juge chaque année depuis 12 ans la qualité du brassage des bières. Cette compétition reste l’une des seules au Canada à permettre aux gros brasseurs, comme aux petits, de concourir.
Après l’envoi par les brasseurs des bières compétitives, un jury composé de divers amateurs de bières détermine la qualité du brassage.

« Ça nous passionne de développer des recettes », ajoute le brasseur Benoît Couillard, à propos de sa motivation pour participer à des compétitions.
En constante recherche de nouvelles recettes, les brasseurs de Pit Caribou désirent cette année suivre la tendance actuelle en développant des bières élevées en fûts de chêne. Plus acidulées, « ces bières sont des produits intéressants », conclut Benoît Couillard.