• samedi 02 juillet 2022 03 h 43

  • Météo

    16°C

  • Marées

Actualités

Culture
8 juin 2022 15 h 24

FESTIVALS EN GASPÉSIE : LES LEÇONS DE LA PANDÉMIE – partie 5/8

Gilles Gagné

Journaliste

Partager

Certains ont été forcés d’hiverner pendant les deux dernières années. D’autres ont dû modifier en profondeur leur façon de fonctionner pour offrir une version de leur événement remaniée. Sont alors nées des propositions qui parfois sont restées. L’onde de choc a permis tantôt de se recentrer, tantôt de voir émerger de nouvelles idées. Dans l’ensemble, la tempête est chose du passé et tous anticipent un avenir plus ensoleillé. GRAFFICI est allé à la rencontre des festivals de la Gaspésie pour savoir comment la pandémie les avaient touchés.

Foire agricole et festival de musique de Shigawake: le feu a été maintenu

SHIGAWAKE | Fondée en 1909, la Foire agricole de Shigawake a été, jusqu’en 2020, le plus vieil événement du genre organisé en continu au Québec. La pandémie a interrompu cette impressionnante suite temporelle. Entretemps, en 2009, pour redonner un nouveau souffle au volet agricole centenaire, les organisateurs y avaient greffé un festival de musique.

C’est d’ailleurs cette orientation musicale qui a maintenu l’intérêt du public en prévision d’un éventuel retour à la normale, ou quasi-normale. Les organisateurs y sont parvenus en mettant en ligne pendant des semaines des performances des groupes les plus populaires s’étant produits à Shigawake depuis 2009. Les enregistrements ont été réalisés dans des lieux évocateurs, comme l’église locale Saint Paul, ou à Fraggle Rock, une plage des environs.

En 2021, l’équipe gérant l’événement a réussi à en présenter une version écourtée, s’échelonnant sur trois jours au lieu de quatre, et assortie de conditions visant à limiter le risque de contagion de la COVID-19. Cela s’est notamment traduit par des spectacles de musique exclusivement tenus dehors, par la fermeture du mythique Trough, ou l’Auge, une ancienne porcherie dans laquelle les festivaliers les plus vigoureux ont terminé, de 2009 à 2019, la soirée du samedi par un karaoké endiablé duquel on sort marqué.

En 2022, le directeur et coordinateur de l’événement, Dave Felker, prévoit un retour à la normale, incluant un grand chapiteau pour le festival de musique, la réouverture du Trough et de sa scène pour les musiciens locaux, et tous les concours agricoles allant de la meilleure tarte à la plus belle poule.

« Si on peut trouver un côté positif à la pandémie, c’est qu’elle nous a obligés à voir différemment, à mettre l’accent sur des éléments qu’on n’aurait jamais imaginés avant, mais qui seront utiles si jamais certaines contraintes demeurent. Il y aura des endroits pour se laver les mains au Purell, entre autres. Nous avons développé l’habitude de prévoir un tas de plans B et de plans C », note M. Felker.

Son équipe a donc déposé une demande de financement pour l’acquisition éventuelle d’une tente de 12 mètres sur 18, dans l’éventualité où des complications pandémiques ultérieures ramèneraient l’événement à un format plus modeste rendant superflue l’utilisation d’un grand chapiteau.

« Le chapiteau du festival de musique est érigé hors des terrains appartenant à la Foire agricole. Le fermier s’en sert comme pâturage et il nous le rend disponible, mais si jamais il avait besoin d’y semer de l’avoine, il faudrait qu’on se serve exclusivement de notre terrain. C’est le genre de réflexion qu’a générée la pandémie; elle nous a forcés à soupeser divers scénarios », dit-il.

Le retour à un événement complet se traduira notamment par la mixité retrouvée des groupes musicaux, par la venue de compétiteurs d’une plus grande aire géographique, notamment les délégations du Nouveau-Brunswick pour la tire de chevaux et les conducteurs de tracteurs à gazon se mesurant dans la désormais célèbre course de fin d’après-midi, le samedi!

Dave Felker s’est d’autre part adjoint tout un allié pour la programmation musicale en la personne d’Andrew Barr, batteur des Barr Brothers « qui est mieux placé que moi pour recruter des groupes de Montréal! »


La Foire agricole et le festival de musique de Shigawake seront de retour en force du 11 au 14 août, notamment grâce à la participation de nombreux groupes de musique, qu’ils soient locaux ou d’ailleurs. Entre 30 et 40 bénévoles se mobilisent pour organiser l’événement. Photo : Gilles Gagné

 

Pour lire la suite du dossier festivals :

Partie 1/8 Les Percéides
Partie 2/8 Le festival en chanson de Petite-Vallée
Partie 3/8 Festival de musique du bout-de-monde
Partie 4/8 BleuBleu
Partie 6/8 La fête du bois flotté
Partie 7/8 Le Festival country de Grande-Vallée
Partie 8/8 Le festi-plage